À Frugières-le-Pin, une construction collective sur le site du Clos.

A Frugières-le-Pin, de Mai à Juillet 2018, les habitants ont participé à la réflexion et à la construction d’un nouvel équipement public sur le site du Clos. Un chantier participatif plein de convivialité conduit sous le beau soleil de ce mois de Juillet.

Frugières-le-Pin est une commune de petite taille (155 habitants) située en Haute-Loire, à proximité des gorges de l’Allier. La municipalité a récemment fait l’acquisition du « Clos », un terrain à la position stratégique, situé en face du café Le Flore, dernier commerce de la commune, et à la jonction entre le bourg historique de Frugières-le-Pin, et les équipements municipaux légèrement excentrés (mairie, salle polyvalente). L’objectif de la municipalité était d’y réaliser un projet d’aménagement d’espace public à l’attention des habitants.

En 2017 la commune a fait appel au Parc naturel régional Livradois-Forez afin d’être accompagnée dans l’aménagement de ce site. Au regard des ambitions du projet il a donc rapidement été acté que la dimension participative devait être au cœur de la démarche. D’une part afin de favoriser l’appropriation du lieu par les habitants, mais également afin de créer des aménagements répondant au mieux aux besoins et aux attentes des futurs usagers.

Ainsi, en 2018, la commune et le Parc Livradois-Forez[1] ont sollicité le collectif d’architectes du Pari des Mutations Urbaine pour qu’ils animent et encadrent un chantier participatif visant à réaliser une construction définie avec les habitants. Après deux ateliers de concertation qui se sont déroulés de mai à juin sur le site, entre les différentes propositions les habitants ont décidé que soit construit « le Cocon » ; un équipement situé en face du café Le Flore combinant une terrasse, des tables de pique-nique ainsi qu’une estrade et une scène.

©Le Pari des Mutations Urbaines

 

A l’aide d’une vingtaine de participants par jour « Le Cocon » a été réalisé au cours de 5 jours de chantier collectif encadré par les architectes. Il a été inauguré dignement le 20 juillet 2018 et fait déjà la fierté des Frugiéroises et Frugièrois, ravis que leur commune soit dotée d’un si bel équipement. Au-delà de la construction en elle-même, les moments de convivialité et les échanges qui se tissent lors d’une semaine comme celle-ci sont précieux. Ils redonnent du sens à des projets d’échelle communale et permettent de recréer du lien social. C’était tout l’objectif de cette démarche expérimentale engagée par la municipalité de Frugières-le-Pin qui illustre avec brio comment il est possible aujourd’hui d’innover dans l’aménagement des espaces publics en milieu rural.

©PNRLF

 

Un album photo a été réalisé par les architectes du Pari des Mutations Urbaines afin de garder une trace de cette belle aventure humaine. Il peut être consulté en ligne à cette adresse :

[1] Ce projet a reçu un soutien financier du Parc Livradois-Forez dans le cadre du dispositif des Ateliers du Paysage, financé par la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.