Eau : l’usine du May pour partager des expériences professionnelles

A l’image de la Durolle coulant au pied du bâtiment, la majorité des cours d’eau du Livradois-Forez nécessite un programme d’amélioration de leur qualité pour atteindre ou maintenir un bon état écologique.

Contrat territorial Eau mère, Ance du Nord, Borne, Lignon, Contrats territoriaux de la Dore autant de termes pour désigner les accords entre acteurs de l’eau et partenaires financiers (Agence de l’Eau Loire-Bretagne, Département encore Région) pour réaliser ces actions.

Réunion des animateurs à l’usine du May, Thiers.

Porté par des animateurs et techniciens de rivières, ce travail très spécialisé nécessite une mise en réseau de ces professionnels. Ainsi dans le cadre exceptionnel de l’Usine du May, ancienne coutellerie réhabilitée aujourd’hui en Tiers-Lieux au cœur de la Vallée des usines à Thiers, s’est tenu la première réunion des animateurs de contrats territoriaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Animée par l’Association rivière Rhône-Alpes Auvergne[1], une quarantaine d’agents de collectivités territoriales, a pu échanger au cours de la journée du 20 novembre autour de partage d’expérience et de présentations d’outils financiers.

Dans un contexte de baisse des aides publiques, on assiste actuellement à une redéfinition des outils financiers existants pour augmenter la sélectivité et favoriser l’investissement. Deux partenaires majeurs ont saisi l’occasion de cette rencontre pour leur présenter de nouvelles modalités financières. Il s’agit du Contrat vert et bleu pour la Région et du Contrat territorial ajusté aux nouvelles modalités du 11°programme d’intervention Loire-Bretagne pour l’Agence de l’eau.

Ces deux démarches apparaissent actuellement comme les outils financiers les plus avantageux pour accompagner les collectivités du territoire pour « préserver la ressource en eau et les milieux aquatiques par une gestion exemplaire, afin d’aboutir à terme à un bon état général de ses masses d’eau tout en répondant en priorité aux usages d’intérêt général » un des objectifs stratégiques de la Charte du Parc Livradois-Forez.

Groupe de travail.

A la lumière de ces éclairages financiers et avec la structuration des collectivités d’ici à début 2020 pour mettre en œuvre la compétence « Gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations », de nouveaux programmes devraient être actés dans les prochains mois sur les territoires déjà couverts par un Contrat territorial, voir sur des nouveaux bassins versants.

[1] Association qui a pour objectif de favoriser la connaissance et l’échange entre les professionnels intervenant dans le domaine de l’eau. Pour plus d’informations : www.arraa.org

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.