Des étoiles pour les communes

Des communes du Parc ont été récompensées pour leurs actions en faveur de l’amélioration de la qualité de l’environnement nocturne.

L’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN) a décerné le mois dernier le label national du concours « Villes et villages étoilés 2017 » à 374 communes en France dont plusieurs du territoire. Ce label, variant de 1 à 5 étoiles, valable 4 ans, récompense les communes engagées dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de l’environnement nocturne pour les êtres humains et la biodiversité et permettant des économies d’énergie. Ainsi, cette distinction permet de valoriser des actions comme la suppression de points lumineux inutiles, l’extinction en milieu de nuit, la diminution de puissance de points lumineux tout en veillant au type de lampe, etc.  …

Au palmarès de l’édition 2017 figurent quelques communes du Parc : en catégorie 3 étoiles, les communes de La Chamba, Montmorin et Saint Maurice, et en catégorie 2 étoiles les communes de Lérigneux, Allègre, Châteldon et Ris. Félicitations à ces communes !

Pour celles qui souhaitent s’inscrire dans une telle démarche, il n’est jamais trop tard pour rejoindre ce mouvement d’amélioration continue de la qualité de l’environnement nocturne.

Nota :

La Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France et l’ANPCEN ont signé une convention de partenariat pour poursuivre les différentes actions engagées et en développer de nouvelles afin de renforcer la prise en compte des différents effets de la lumière artificielle sur l’environnement nocturne. Il s’agit notamment d’encourager les partenariats locaux dans le cadre d’actions d’animation et de diffuser plus largement le label « Villes et villages étoilés » et les préconisations de la charte portée par l’ANPCEN.

Pour plus d’informations :

Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes : www.anpcen.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.