Rassemblement mondial en Livradois-Forez

Fin septembre 2021, le Livradois-Forez devrait être le premier territoire à accueillir une session de recherche et d’innovation d’envergure mondiale, regroupant environ 40 participants de 32 pays qui viendront prendre connaissance d’initiatives du territoire du Parc Livradois-Forez conduites dans le domaine du développement durable.

Huit sessions similaires d’une durée d’un mois seront organisées dans le monde dans les 4 ans à venir : cinq en Europe, une en Afrique, une en Amérique du sud et une en Asie.

Chaque sessions regroupera des participants issus de 43 institutions partenaires et au cours de chacune d’elles, une cinquantaine d’initiatives locales seront identifiées, visitées et analysées en suivant une méthodologie préétablie.

Afin d’arrêter cette méthodologie, un séminaire préalable de deux semaines, organisé par le Parc naturel régional Livradois-Forez, a eu lieu à Saint-Rémy-sur-Durolle  du 3 au 16 juin 2021. 

Associant une douzaine de chercheurs européens très impliqués dans le programme. Ils ont travaillé à l’élaboration de la méthode de recueil et d’analyse des initiatives de développement durable. Volontairement limité à des participants européens, les chercheurs impliqués dans ce séminaire proviennaient de 7 pays : Espagne, Portugal, Italie, Autriche, Slovénie, Roumanie et Pologne.

Des chercheurs de Vétagro’Sup, de l’INRAe et du CIRAD ainsi que des représentants du syndicat mixte du Parc naturel régional Livradois-Forez ont également participé au séminaire.

Ces deux événement s’inscrivent dans un projet de recherche intitulé « HIGHLANDS » qui a été retenu en fin d’année 2019 pour un financement de la commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020.

Le Parc naturel régional Livradois-Forez est identifié comme territoire français partenaire de ce programme avec plusieurs organismes de recherche français : VetAgro Sup, l’INRAe, le CIRAD, l’IRD et l’association The Livestock Sustainability.

La finalité de ce projet est de stimuler une approche collective de la recherche et de l’innovation pour le développement durable dans les zones de montagne au plan international.

Echelonné sur une période de 4 ans (2020 – 2023), le programme dont le démarrage était prévu fin 2019 a dû être reporté en raison de la crise sanitaire. Il regroupe 43 partenaires issus de 32 pays dont 18 non européens. Ces partenaires sont des institutions de recherche et des territoires organisés mettant en œuvre des politiques de développement durable en zone de montagne.

Le programme concerne tous les grands massifs européens (Massif Central, Pyrénées, Alpes, Highlands, Alpes scandinaves, Carpates, Balkans, Cordillère cantabrique) aux côtés des grands massifs africains (Atlas et Hauts Plateaux d’Afrique de l’Est), asiatiques (la chaine de l’Himalaya et les montagnes du Proche et Moyen Orient) et américains (Andes, Cordillère atlantique, Rocheuses et Appalaches).

En termes de recherche, l’objectif principal est la création d’une plate-forme d’aide à la décision regroupant un grand nombre d’initiatives de développement durable dans les zones de montagne. Cette plateforme d’initiatives permettra d’informer les acteurs locaux, décideurs, gestionnaires, techniciens, scientifiques, étudiants… qui pourront sélectionner les plus pertinentes pour leur territoire, contacter les personnes clés de ces initiatives et, éventuellement, organiser des visites.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter Eric COURNUT, directeur adjoint du Parc Livradois-Forez ou consulter https://www.highlands3.eu/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.