Travaux sur la ligne ferroviaire du Livradois-Forez

Le Syndicat ferroviaire investit sur la ligne du Livradois-Forez ! Certains tronçons de la ligne ont fait peau neuve pour permettre aux exploitants de circuler en toute tranquillité.

Le Syndicat ferroviaire est un syndicat mixte qui regroupe les communautés de communes autour de Thiers et Ambert, les communautés d’agglomération du Puy-en-Velay et Loire-Forez et la commune de Peschadoires. Chaque année, elles interviennent sur la ligne ferroviaire du Livradois-Forez qui s’étend de Pont-de-Dore (63) à Darsac (43) et jusqu’à Estivareilles (42).

Ces travaux ferroviaires concernent principalement le remplacement de traverses et de certains rails usés. Ils permettent de répondre aux normes de sécurité de la ligne, empruntée par trois exploitants. L’entreprise Combrail transporte des bobines de papier entre Giroux et Courpière 5/7 jours et les associations touristiques « Les trains de la Découverte » (à Ambert) et « Les chemins de fer du Haut-Forez » (à Estivareilles) circulent en saison jusqu’à La Chaise-Dieu.

L’entreprise RENOFER est intervenue sur les trois secteurs circulés, soit environ 90 km sur les 150 km de voie ferrée que possède le Syndicat ferroviaire. Ces travaux de rénovation se sont déroulés en collaboration avec les trois exploitants qui apportent toute leur expertise sur la voie.  

En 2020, le Syndicat ferroviaire poursuivra l’entretien de la voie afin d’assurer la pérennité de la ligne, véritable axe structurant du Livradois-Forez reliant nos territoires.

4 réflexions sur « Travaux sur la ligne ferroviaire du Livradois-Forez »

  1. Excellente initiative.
    La région aura a récemment rénové le tronçon Montbrison boen mais a abandonné la circulation ferroviaire sur le tronçon boen Thiers (ligne paysagère).
    L’introduction de mini trains électriques rechargeables télécommandés type draisine serait elle une solution ‘? C’est la plus courte liaison entre Lyon et Clermont avec deux grands poles universitaires (et saint Étienne au milieu).
    Avis du pnr LV?

    • Bonjour, et merci pour votre commentaire. L’idée de train électrique fait parti de nos réflexions, tout comme un modèle hydride à l’hydrogène. Concernant la liaison Lyon / Clermont via Saint-Etienne, celle-ci dépend de la Région AURA.

  2. si vous le savez le faire (le fer) je vous invite à la faire savoir à la SNCF et aux opérateurs AOT ? en charge du transport ferroviaire dans nos départements et régions. Dites leur aussi comment vous bouclez vos financements. Merci.

    • Bonjour Jacques, et merci pour votre commentaire. Nous sommes en contact régulier avec la SNCF et nous travaillons actuellement avec la région afin d’assurer la pérennité de nos financements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.