Quelle alimentation demain en Livradois-Forez ?

Comment va-t-on se nourrir demain ? Quel mode de production agricole permettra des revenus corrects pour les agriculteurs ? Comment améliorer la santé des citoyens par une alimentation de qualité ? Comment rapprocher les agriculteurs des citoyens ? Jusqu’où peut-on aller en termes d’autosuffisance alimentaire locale ? Comment vont évoluer les modes de production agro-écologique ? Comment développer l’emploi dans l’agroalimentaire ? Quelles relations entre les villes et les campagnes autour des projets alimentaires ?

Le Parc naturel régional Livradois-Forez porte avec le Grand Clermont et le Réseau agricole un projet en faveur d’une alimentation de qualité issue de circuits de proximité et contribuant au développement d’une agriculture rémunératrice pour l’agriculteur et respectueuse de l’environnement. Il est l’un des 47 lauréats de l’Appel à Projet du Programme national pour l’alimentation (sur les 423 candidats).

L’objectif du projet est de co-construire une stratégie alimentaire territoriale et un plan d’actions à l’échelle du Parc Livradois-Forez et du Grand Clermont permettant de développer la consommation de produits sains, de qualité, accessibles à tous et issus de circuits de proximité sur le Parc Livradois-Forez et sur le Grand Clermont afin d’accroitre le taux d’autosuffisance alimentaire du territoire. Le projet vise aussi la structuration des filières de production agroalimentaire rapprochant l’offre avec la demande locale et contribuant à dynamiser l’économie locale notamment par la diffusion de nouveaux modes de production agro-écologiques.

Le 1er mars 2017, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et Porte-parole du Gouvernement, a remis à Stéphane Rodier, Vice-président du Parc Livradois-Forez en charge de l’économie, le prix de cet appel à projets.

1 réflexion sur « Quelle alimentation demain en Livradois-Forez ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.