Les puzzles de la nature

L’année scolaire 2020 – 2021, fut l’occasion pour de nombreux élèves de participer un à nouveau programme sur les trames verte, bleue et noire *, intitulé « Les puzzles de la nature »

Cette action de sensibilisation du jeune public aux différentes trames appelée « Les puzzles de la Nature » s’inscrit dans le cadre d’un outil de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne : le contrat territorial Dore, et d’un outil de la Région Auvergne-Rhône-Alpes : le contrat vert et bleu du Parc Livradois-Forez, bassin versant de la Dore. Ces deux outils sont portés par le Syndicat mixte du Parc Livradois Forez.

L’éducation à l’environnement constitue un levier permettant d’accompagner la mise en œuvre des politiques publiques de préservation de l’environnement. De plus, l’implication de l’ensemble de la population du bassin versant de la Dore constitue un élément indispensable pour l’atteinte des objectifs affichés dans ces contrats. L’information doit être diffusée le plus largement possible sur les thématiques traitées qui sont méconnues et trop souvent abordées de manière trop technique. C’est pourquoi il a été proposé aux établissements scolaires de participer à ce programme et de bénéficier de 4 demi-journées d’animation par classe inscrite au projet pour l’année scolaire 2020-2021.

Ces interventions qui se déroulent en classe et à l’extérieur portent sur des éléments de connaissance de la trame verte, bleue et noire et sur des recherches de solutions pour la préserver.

Une demi-journée au moins est consacrée à la réalisation d’un outil collaboratif de valorisation qui permet d’une part de relier chaque classe entre elles afin que ces dernières partagent un regard commun à l’échelle du territoire du bassin versant. D’autre part, cela ancre chaque démarche particulière à la notion des continuités hydrographiques et terrestres y compris nocturnes qui sont au cœur de la gestion à l’échelle d’un bassin versant. L’outil collaboratif est un puzzle de 4 pièces dont chaque classe impliquée dans le projet est amené à illustrer leur travail.

L’appel à projet auprès des écoles du territoire a été lancé à partir de juin 2020 et pour cette première année scolaire, 5 projets ont été réalisés :

  • 21 élèves de la classe de CM1 de l’école Saint-Pierre de Courpière, avec pour thématique : biodiversité, déplacement des animaux, rôle des haies dans le cycle de vie des insectes…
  • 20 élèves de la classe de 5ème du Collège Carine Cartier d’Arlanc avec pour thématique : Qu’est-ce que la trame verte et bleue et comment l’homme peut avoir des effets positifs ou négatifs sur celle-ci ?
  • 14 élèves de 3ème du collège Auberon de Thiers, avec pour thématique : Déplacement de pollinisateurs dans la trame verte, installation d’une ruche au collège.
  • 72 élèves de 6ème du collège de la Durolle à la Monnerie, avec pour thématique : Intérêt de la haie, notamment sur les insectes et le déplacement de la biodiversité : mise en place d’hôtels à insectes, mise en place de jachère fleuries, mise en place d’un verger.
  • 26 élèves de 5ème du Collège de Saint Joseph à Ambert, avec pour thématique : Eau – cycle anthropique et naturel de l’eau – d’où vient l’eau de la Dore et plan d’eau ? Lien avec les milieux aquatiques et création d’une marre dans le jardin du collège

Le projet « les puzzles de la Nature » se poursuit cette année pour les établissements scolaires et centres du loisirs du territoire.

Inscriptions : https://forms.office.com/r/n9LQ4rcfu4 et jusqu’au 25 septembre.

* Trame verte, bleue et noire ou TVBN, de quoi parle-ton ? La TVBN ou réseau écologique est consituée par l’ensemble des éléments qui composent le paysage et permettent le déplacement des espèces entre les différents lieux nécessaires à leur cycle de vie (pour se nourrir, se reposer, se reproduire etc …).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.