Olliergues fait sa mue

Démolitions, réhabilitation d’immeubles, des services modernisés, une nouvelle esplanade et un jardin en bord de Dore : le 7 juin la municipalité d’Olliergues inaugure l’îlot Gouttefangeas dans le cadre du projet Olliergues 2030.

Les habitants d’Olliergues se sont réunis pour fêter la renaissance de leur centre-bourg dont l’îlot Gouttefangeas en ait une démonstration exemplaire. Jean Gouttefangeas immortalisait la vie des Ollierguois grâce à ses cartes postales, aujourd’hui la réhabilitation de l’îlot éponyme, donne un nouveau panorama à ce centre-bourg. Situé le long de la D906 au cœur du centre historique, cet ensemble d’immeubles devenus insalubres et menaçant ruine voit aujourd’hui cohabiter en un même lieu des logements sociaux, une pharmacie, une halle–esplanade et un jardin au bord de la rivière Dore.

Suite à la validation en 2015 de l’étude stratégique « Olliergues 2030 », les élus d’Olliergues, accompagnés par l’Atelier d’urbanisme du Parc naturel régional Livradois-Forez et de ses partenaires ont rythmés leur mandat par des études architecturales, des démolitions et des travaux de réhabilitation. Conduite main dans la main par la commune d’Olliergues, la communauté de communes Ambert Livradois-Forez, les équipes du bailleur social Ophis 63, et le pharmacien ; la réussite de la rénovation de cet îlot réside dans la vision initiale qui a été de recréer du « vide » au milieu de ce patrimoine historique.

L’enjeu de cette opération était de démontrer qu’il est tout à fait agréable de vivre en centre-bourg, de pouvoir travailler dans des locaux adaptés aux enjeux commerciaux actuels, d’habiter dans des logements lumineux, performants thermiquement, accessibles financièrement et possédant un accès à un espace extérieur de qualité. En effet, l’acquisition par la commune via l’EPF d’Auvergne de plusieurs bâtiments a permis d’envisager un projet de réhabilitation global à l’échelle de cet ilôt.

Le travail architectural, coordonné par le cabinet Pill Architecture, a permis de jouer sur les vides par la démolition d’un immeuble donnant sur la rue et d’appentis qui étaient situés dans le cœur de l’îlot. Cet espace ainsi libéré a permis à l’architecte de repenser les accès et les volumes des trois autres immeubles réhabilités.

La cohérence architecturale et le bon déroulement des travaux ont été garantis grâce à une co-maitrise d’ouvrage (commune, communauté de communes et bailleur). Celle-ci a pu se faire accompagner d’une seule maitrise d’œuvre ; et grâce au recours à un groupement de commande commun aux trois maitrises d’ouvrage, des économies d’échelle ont assurées la cohérence du projet et une bonne coordination des différentes entreprises intervenantes pendant la phase de travaux. 

Le mix entre les financements publics et privés ont notamment permis la construction de la pharmacie et d’un logement pour celle-ci, 6 logements aux typologies variées : du studio au T5, un espace public redonnant un accès à la rivière Dore et un nouveau local pour l’office du tourisme.

 

L’îlot Gouttefangeas en quelques dates

Juin 2014 à avril 2015 : réalisation d’une étude stratégique de centre-bourg intitulée « Habiter Olliergues 2030 » ;

juillet 2014 : fermeture de la D906 à Olliergues pour cause d’effondrement d’un bâtiment ;

mars 2015 : validation par l’ensemble des partenaires de la commune des orientations d’aménagement issues de l’étude stratégique de centre-bourg « Olliergues 2030 » ;

avril 2015 : lancement d’une étude de maîtrise d’œuvre coordonnée par le cabinet Pill Archiecture en co-maitrsie d’ouvrage (commune, communauté de communes et Ophis 63) pour affiner les projets de réhabilitation de l’îlot Gouttefangeas et de la Maison du Cadeau ;

novembre 2015 : signature d’une convention cadre entre l’EPF d’Auvergne, le Parc naturel régional Livradois-Forez et la commune d’Olliergues pour acquérir les tènements fonciers nécessaire au projet ;

– juin 2016 : signature d’une convention cadre entre l’OPhis 63, la commune d’Olliergues et le Parc naturel régional Livradois-Forez sur la question de la réhabilitation d’îlots dégradés en centres-bourgs

octobre 2016 : lancement d’un groupement de commande entre la commune d’Olliergues, la communauté de communes Ambert Livradois-Forez et l’Ophis 63, coordonné par ce dernier

– – novembre 2016 : démolitions au sein de l’îlot Gouttefangeas

2017-2018 : travaux de réhabilitation

– Juillet 2018 : inauguration de la Maison du Cadeau.

juin 2019 : inauguration de l’îlot Gouttefangeas

Les partenaires du projet : EPF Smaf + OPHIS + PNR Livradois-Forez + DDT 63 + CAUE 63 + ABF+ Aduhme

Etude stratégique : Collectif VIRAGE (Atelier du Rouget + Atelier de Montrottier) + Atelier La Motrice (LMPU)

Maîtrise d’œuvre : PIL architecture, A3 Paysage, BET BETMI, CS2N, BISIO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.