Un projet médical commun pour les centres hospitaliers de Thiers et Ambert

Le projet médical des Centres Hospitaliers de Thiers et Ambert a été présenté aux professionnels de santé du territoire, l’occasion d’activer l’un des enjeux portant sur l’ouverture vers la ville.

Alors que le projet de loi « Ma santé 2022 » est en cours d’adoption au sein des assemblées et abordera les statuts des hôpitaux de proximité, le directeur des CH de Thiers et Ambert a présenté avec les présidents des CME (Commission Médicale de l’Etablissement) le nouveau projet médical des hôpitaux aux professionnels de santé libéraux.

Si les deux CH ont une autonomie, un projet médical unique a été élaboré. D’une durée de 5 ans, il définit la stratégie médicale de l’établissement et précise :

  • les objectifs médicaux en cohérence avec le schéma régional d’organisation sanitaire et le contenu de l’offre de soins ;
  • Les objectifs de l’établissement en matière d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ;
  • Le cas échéant les objectifs en matière de recherche et de démarches innovantes ;
  • L’organisation des moyens médicaux ;

Ce qu’il faut retenir :

Le projet médical a vocation à proposer le développement de filières.

Les orientations sont assez communes pour les deux établissements, à savoir : .

  • le développement de la filière urgence et la prise en charge des urgences les plus lourdes.
  • le développement de la filière gériatrie avec notamment l’ouverture de nouveaux lits en hospitalisation de jour, permettant de réalise run plus grand nombre d’examens spécifiques.
  • L’ouverture vers la cité, impliquant une meilleure communication en direction des professionnels de santé en ville, et faciliter la coordination, notamment pour les entrées et sorties d’hospitalisation
  • Le développement de la santé mentale, avec notamment le suivi de jeunes patients sur les deux territoires.

Quelques différences portes sur le développement de la pédiatrie et de la maternité, dont le service est présent à Thiers, et au sein duquel il est prévu de développer la chirurgie gynécologique, de renforcer les consultations pédiatriques et la création d’un service d’hospitalisation de jour pour l’obésité infantile. Les consultations du centre de périnatalité sont confortées sur Ambert.

Un projet qui ne manque pas d’ambition et qui rejoint les problématiques du territoire en termes d’attractivité, pour les patients, mais aussi pour les professionnels de santé.

Plus d’infos :

Emilie GRILLE – e.grille@parc-livradois-forez.org 041 73 95 57 57

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.