A vélo en Livradois-Forez

Pour développer l’usage du vélo sur le territoire, le Parc a lancé un programme d’études et fait appel aux habitants : plus que quelques jours pour répondre !

Lauréat de l’appel à projets national intitulé « Vélo et territoires » du Ministère de la transition écologique et solidaire et de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), le syndicat mixte du Parc Livradois-Forez, soutenu par les communautés de communes Thiers Dore et Montagne et Ambert Livradois-Forez, a engagé une démarche visant à développer l’usage du vélo.

L’étude lancée comprend une phase de diagnostic, la définition d’un schéma directeur et la réalisation d’une étude pré-opérationnelle d’itinéraires cyclables dans la vallée de la Dore. Ce premier travail sera conduit jusqu’à juin 2021.

Pour identifier les pratiques actuelles et les besoins en aménagements et services, une enquête en ligne depuis fin mars permet à toutes et tous de s’exprimer sur sa pratique actuelle du vélo ou sur les freins qui l’empêchent aujourd’hui de faire du vélo sur le territoire.

L’enquête en ligne est à retrouver sur le site du Parc :  https://www.echo-livradois-forez.org/a-velo-dans-la-vallee-de-la-dore/

Déjà plus de 350 réponses. Mais plus que quelques jours pour répondre : l’enquête se termine le 15 juin 2020.

Votre avis nous intéresse ! N’hésitez pas à participer à l’enquête en ligne !

Pour aider à développer l’usage du vélo sur le territoire :

Connaissez-vous l’opération « Coup de pouce » pour le vélo ?

Il s’agit d’une aide mise en place par l’Etat depuis le 11 mai 2020. Elle comprend notamment une aide financière pour la réparation de son vélo d’une valeur de 50 € HT. Cette aide est accessible à tous. Pour en bénéficier, il s’agit de faire réparer son vélo par un réparateur référencé.

Pour en savoir plus sur ce sujet, consulter le site dédié : https://www.coupdepoucevelo.fr

Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas vous remettre en selle !

Et le forfait mobilité durable ?

Le Forfait mobilité durable est l’une des mesures de la loi d’orientation des mobilités promulguée en décembre 2019, entrée en vigueur à la suite de son décret d’application le 10 mai 2020.

Afin d’encourager les déplacements domicile-travail autrement que seul en voiture, il permet aux employeurs privés de prendre en charge un montant maximal de 400 € par an et par salarié pour les déplacements avec des modes alternatifs, incluant le vélo, le covoiturage, l’autopartage et les véhicules en free floating (vélo, trottinette, scooter en libre-service). Ces 400 € sont exonérés d’impôt et de cotisations sociales. Cette prise en charge par l’employeur reste facultative.

Pour en savoir plus sur ce sujet, consulter le site du Ministère de la transition écologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.