Patou’ch aux troupeaux !

Cette nouvelle association, créée le 17 février 2020 par un groupe d’éleveur du Puy de Dôme, a pour vocation la défense du pastoralisme et l’utilisation traditionnelle des chiens de protection.

Communiqué de l’Association

Dans un contexte d’évolution de la prédation sur les troupeaux dans le Massif Central, la demande en moyens de protection des troupeaux est croissante. Il est essentiel de former un collectif local d’éleveurs et d’apporter du conseil, un appui et un soutien à tous les professionnels s’intéressant aux chiens de protections de troupeau. Un chien de protection met de 2 à 3 ans pour être réellement opérationnel, il est donc indispensable pour l’éleveur d’anticiper son arrivée et son éducation. L’acquisition d’un chien de protection nécessite de la formation et de l’implication de la part du naisseur et de l’éleveur : le travail d’éducation du chien est fondamental pour obtenir un chien de protection fortement attaché à son troupeau, dissuasif, équilibré et sociabilisé. Par la suite, il devient un atout précieux et un réel compagnon des animaux protégés mais aussi de l’éleveur ou du berger. L’association Patou’ch aux troupeaux a un rôle d’information dans un premier temps, puis met en relation les utilisateurs ou futurs utilisateurs de chien de protection. Des techniciens apporteront un suivi individualisé depuis le choix du chiot et pendant tout le travail d’intégration et d’éducation du chien dans le troupeau. Des formations à destination des utilisateurs ou futurs utilisateurs de chiens de protection seront également régulièrement organisées. Ces travaux se feront en partenariat avec les organismes en place.

Mais le rôle de l’association ne s’arrête pas là. Plus largement, son travail est de sensibiliser, informer et communiquer avec les institutions ainsi que tous les acteurs du pastoralisme et du tourisme qui sont en relation de près ou de loin avec les chiens de protection.

L’objectif étant de garantir une image positive du chien de protection par une cohabitation sereine et un partage du territoire avec tous.

Pour information, en Auvergne, plusieurs départements ont ouvert l’accès aux aides à la protection des troupeaux (une partie de la Haute Loire, le Puy de Dôme et le Cantal). Cela donne la possibilité aux éleveurs des communes classées « cercle 3″qui possèdent un chien de protection, ou qui veulent en acheter un, de recevoir une aide à l’achat, à l’entretien ainsi que le financement d’un suivi individualisé et des formations. Dans les communes classées en « cercle 2 » (Haute-Loire et Cantal) ou en « cercle 1 » (Cantal) les éleveurs peuvent demander une aide pour le financement de matériel de clôtures électriques ou pour l’emploi de bergers. Le dossier est à renvoyer, avant le 30 juin 2020 pour le Puy-de-Dôme, à la DDT de son département (dossier disponible sur https://www.europe-en-auvergnerhonealpes.eu/appel-projet/soutien-la-lutte-contre-la-predation-0 ou en contactant la DDT de votre département).

Contacts de l’association :

Site internet http://www.patouchauxtroupeaux.fr/ (en cours de création)

Courriel : associationpatouch@gmail.com

Téléphone :

– Claire MADELEINE-PERDRILLAT, présidente, secteur Combrailles : 06 82 33 01 45

– Anouk ONDET, secrétaire, secteur Sancy : 06 58 07 87 22

– Laëtitia MENEUVRIER, trésorière, secteur Forez : 06 23 60 61 22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.