Bilan 2016

Editorial paru dans le bilan 2016 du syndicat mixte du Parc naturel régional Livradois-Forez

L’année 2016 était celle du 30e anniversaire de la création par le Conseil régional d’Auvergne du Parc naturel régional Livradois-Forez. Cet acte, fêté le 3 septembre 2016 au Col du Béal lors de la manifestation « les 30 ans en marchant », marquait l’aboutissement d’un processus engagé dès 1981 par une trentaine d’élus. Ils étaient tous maires d’une commune du Livradois-Forez, réunis au Brugeron en novembre 1981, mobilisés pour contredire les prévisions pessimistes pour l’avenir de notre territoire.
Ils étaient persuadés que les communes rurales avaient de l’avenir ! Aujourd’hui comme hier, « cent fois sur le métier nous remettons notre ouvrage », parce que de nouveaux habitants viennent s’installer en Livradois-Forez à la recherche d’un cadre de vie et de perspectives nouvelles, parce qu’il convient d’imaginer avec toutes et tous des actions simples et innovantes ancrées dans les réalités locales pour inventer notre vie aujourd’hui et demain.
Inventer une nouvelle vie, c’est avant tout faire participer les gens, faire réfléchir sur la thématique centrale de l’accueil, de la solidarité et construire collectivement.
Ces changements de perception, ces nouvelles pratiques collaboratives, ces engagements solidaires entre territoires et individus permettent de réelles avancées sur le Livradois-Forez et 2016 est une année riche d’exemples :

  • L’ouverture du « Local », magasin de producteurs à Ambert est porteuse d’une évolution marquée vers une consommation vertueuse.
  •  L’accompagnement de l’opération « Territoire Zéro Chômeurs » permet une expérimentation de lutte contre le chômage de longue durée par la réorientation des dépenses liées à la privation d’emploi.
  • La construction exemplaire avec la profession forestière du Livradois-Forez d’un mode opératoire pour l’exploitation des bois intéresse d’autres massifs (Combrailles) et permet d’envisager un transfert d’expérience en région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Dans le cadre de la concertation du SAGE Dore, l’élaboration d’un Contrat territorial pour la Dore aval programmant les travaux d’amélioration des cours d’eau a été poursuivie.
  • Les nombreuses et diverses interventions de l’Atelier d’urbanisme ont permis d’engager des animations et chantiers associant les citoyennes et les citoyens aux réflexions et projets concernant l’aménagement de notre cadre de vie.
  • Le succès grandissant des actions pédagogiques et citoyennes avec les écoles ou dans le cadre d’un observatoire participatif de la biodiversité est remarquable et se révèle non seulement comme un facteur d’enrichissement de la connaissance mais également comme vecteur de lien social.

Tony BERNARD,
Président du Parc
naturel régional Livradois-Forez,
Maire de Châteldon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.