Gestion volumétrique

Etude sur la gestion volumétrique collective sur la Dore aval (bassin de la Credogne, du Dorson et de la Durolle)

Inscrite comme étude d’intérêt général pour le SAGE Dore, cette étude avait plusieurs objectifs : faire un état quantitatif des masses d’eau et des pressions exercées, permettre de définir un schéma de gestion des ressources en eau et définir les moyens de mise en œuvre des différentes actions afin de réduire les pressions des prélèvements sur ces trois bassins versants.

Réalisée par CESAME environnement, cette étude s’est déroulée en deux phases :

  • 1. diagnostic de l’état quantitatif des masses d’eau et des pressions/impacts ;
  • 2. définition du schéma de gestion des ressources en eau et des moyens de mise en œuvre.

Le travail a été suivi par la cellule d’animation du SAGE Dore et un comité de suivi (composé des membres de la Commission locale de l’eau -CLE- et des partenaires institutionnels et financiers). Le comité de suivi s’est réuni à plusieurs reprises en 2016 et 2017 afin de valider la méthodologie et les différentes étapes de l’étude.

La phase 1 de diagnostic a été réalisée en 2016 et s’est achevée début 2017. En phase 2, un groupe de travail a été créé afin de déterminer des objectifs et des actions pour la gestion de la ressource en eau sur les bassins versants concernés. Composé des élus des communes, des communautés de communes et des syndicats des eaux concernés ainsi que des partenaires institutionnels, ce groupe s’est réuni les 16 mars et 28 avril. Ces deux réunions ont permis de récolter des données et de discuter d’une pré-programmation d’actions à mettre en place sur ce territoire.

Les résultats de l’étude ont été exposés aux membres de la CLE et validés lors de sa dernière réunion du 3 juillet.

Les principales conclusions de l’étude sont déclinées ci-dessous

La ressource en eau dans la zone d’étude est relativement élevée mais très mal répartie dans le temps avec des périodes de basses eaux fortement contrastées avec le régime moyen.

Des impacts forts à significatifs liés aux prélèvements d’eau potable ont été mis en évidence sur certaines parties des bassins versants étudiés pendant les périodes d’étiage.

Les usages agricoles et industriels sont beaucoup moins prégnants sur le territoire et ne présentent que très localement des impacts potentiellement significatifs (ex : retenues collinaires en tête de bassin versant, biefs non équipés de vannes et débit réservé).

Afin d’améliorer le partage de la ressource entre le milieu et les usagers, des volumes prélevables ont été calculés et proposés aux principaux points de calcul des bassins versants.

Le programme d’actions, qui sera intégré dans le futur contrat territorial Dore aval, se décline en 4 thèmes : améliorer la connaissance, sécuriser les usages tout en respectant les milieux, ne pas dégrader voire améliorer les débits d’étiage et sensibiliser aux bonnes pratiques.

Les actions proposées visent de façon générale à une meilleure gestion de la ressource en eau essentiellement en étiage. Cette programmation doit être promue et explicitée afin que les différents usagers s’approprient et mettent en place ces diverses actions.

Plus d’informations :

Delphine Girault
d.girault@parc-livradois-forez.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.