La Charte du Parc Livradois-Forez entre en révision en vue d’un nouveau projet de territoire

La Charte du Parc naturel régional Livradois-Forez qui arrive à son terme en juillet 2026 entre  en révision.

Par délibération en date du 15 octobre 2021, la Région Auvergne Rhône-Alpes, dont c’est la compétence, a prescrit la révision de la Charte du Parc naturel régional Livradois-Forez et en a confié le pilotage au syndicat mxite du Parc.

Cette décision fait suite à la délibération du Comité syndical du Parc, réuni le 26 mai 2021, sollicitant cette mise en révision sur la base d’un périmètre d’étude intégrant quelques nouvelles communes.

Le périmètre d’étude pour l’élaboration de la Charte 2026-2041 du Parc Livradois-Forez couvre 353 000 hectares pour 113 000 habitants et comprend 191 communes parmi lesquelles :

  • 163 communes actuellement classées « Parc » ;
  • 12 communes potentielles parmi lesquelles ;
    • 6 communes ayant récemment approuvé la Charte actuelle et qui seront prochainement classées ;
    • 6 communes non classées actuellement mais incluses dans le périmètre d’étude de la Charte 2011-2026, et qui participent à la cohérence du périmètre du Parc ;
  • 4 communes associées qui, en raison de leur statut actuel de communes membres du syndicat mixte du Parc, ont exprimé le souhait de participer pleinement à l’élaboration de la Charte 2026-2041 ;
  • 8 communes nouvelles déjà membres du syndicat mixte du Parc pour son objet SAGE de la Dore, qui participent à la cohérence hydrographique et à la gestion de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant de la Dore ;
  • 4 communes nouvelles caractérisées par une continuité de massif forestier avec les communes du nord-est du Parc au sein de la petite région naturelle du « Massif des Bois Noirs ».

Soit un périmètre d’étude couvrant :

  • 133 communes du Puy-de-Dôme
  • 44 communes de la Haute-Loire
  • 12 communes de la Loire
  • 2 commune de l’Allier

Ce périmètre d’étude peut éventuellement évoluer à la marge dans la mesure où il est soumis à l’avis d’opportunité du Préfet qui dispose d’un délai de 6 mois pour se prononcer.

La démarche d’élaboration de la Charte 2026-2041 du Parc naturel régional Livradois-Forez s’inscrit dans un processus réglementaire fixé par le Code de l’environnement et dans une démarche de projet collaborative et participative associant les collectivités locales, les partenaires institutionnels, les représentants des acteurs socio-économiques, les associations et les habitants.

La révision de la Charte qui s’engage en cette fin d’année 2021 pour une durée de quatre à cinq ans s’organise selon les grandes étapes suivantes :

Octobre 2021  Délibération de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour arrêter le périmètre d’étude et confier au syndicat mixte du Parc Livradois-Forez la révision de la Charte

Janvier 2022 à septembre 2022  Avis d’opportunité de l’État (Préfet de région)
 Études préalables  :diagnostic de territoire et analyse de son évolution, évaluation de la mise en œuvre de la Charte actuelle du Parc.

Septembre 2022 à mars 2024 Définition des enjeux et production d’une note stratégique
Ateliers thématiques, atelier territoriaux, concertation, information et communication grand publicRédaction du projet de Charte  et du Rapport d’évaluation environnementale.

Mars 2024 à mars 2025  Avis du Conseil national de protection de la nature (CNPN), de la Fédération des Parcs, du Préfet de région, de l’Autorité environnementale et de la Commission d’Enquête publique

Mars 2025 à juillet 2026  Consultation interministérielle et Avis du Ministère de la Transition écologique
Consultation des collectivités locales (communes, intercommunalités, Départements) pour délibération avant délibération de la Région Auvergne Rhône-Alpes 
Classement par décret du Premier ministre

 

Pourquoi réviser la Charte du Parc Livradois-Forez ? :

La Charte d’un Parc naturel régional définit les orientations de préservation des patrimoines naturels culturels et des paysages, de mise en valeur et de développement économique du territoire concerné, ainsi que les mesures permettant de les mettre en œuvre.

Elle constitue un projet de territoire sur lesquels s’engagen tles communes, les intercommunalités, le(s) Département(s), la(les)les Région(s), l’État et différents partenaires.Elle  fixe des objectifs que partagent les signataires et qu’ils souhaitent atteindre conjointement avec le syndicat mixte d’aménagement et de gestion du Parc. La Charte permet ainsi d’assurer la cohérence et la coordination des actions menées sur le territoire du Parc par les diverses collectivités locales et partenaires. Elle s’inscrit sur une durée de 15 ans avant d’être à nouveau révisée.

La procédure de révision de la Charte permet, au vu de l’action du syndicat mixte du Parc, du bilan de l’évolution du territoire et de l’évaluation de la Charte en cours, de définir un nouveau projet pour 15 ans et de reconduire le classement « Parc naturel régional » pour le Livradois-Forez.

Le classement « Parc naturel régional » se justifie pour des territoires dont l’intérêt patrimonial est reconnu et qui comporte suffisamment d’éléments remarquables. Il concerne près de 17% du territoire national.

La présente vidéo,conçue par les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur donne des informations communes à l’ensemble des 58 Parcs naturels régionaux de France: 

En Livradois-Forez, le projet de Parc naturel régional a été initié dès 1981 à l’initiative notamment des élus locaux afin de préserver les ressources de ce territoire et de lui donner un nouvel élan. Soutenu par la Région Auvergne, il a vu le jour en 1986. Depuis, la Charte du Parc Livradois-Forez a été révisée deux fois : en 1998 puis en 2011.

Carte du périmètre d’étude pour la révision de la Charte du Parc naturel régional Livradois-Forez et l’élaboration de la future Charte 2026-2041

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.