Le syndicat ferroviaire du Livradois-Forez a renouvelé son exécutif.

Le comité syndical du Syndicat mixte ferroviaire du Livradois-Forez s’est tenu mardi 06 octobre. Un nouveau président a été largement élu.

Mardi 06 octobre 2020 s’est tenue l’élection du nouveau Président du syndicat ferroviaire du Livradois-Forez.

Jean-Benoît GIRODET, maire de Saint-Vincent (43800), président du Pays du Velay et membre du bureau communautaire à l’Agglomération du Puy-en-Velay, a succédé à Yves FOURNET FAYARD. Vice-président lors de la précédente mandature, Jean-Benoît GIRODET a travaillé à la Chambre de commerce et d’industrie de Haute-Loire pendant de nombreuses années ; il a œuvré au développement du tourisme sur son territoire. En tant que nouveau président du syndicat ferroviaire du Livradois-Forez, il sera particulièrement attentif aux projets de mobilités à développer sur les lignes Peschadoires-Le Puy-en-Velay et La Chaise-Dieu-Estivareilles, ainsi qu’aux enjeux touristiques.

Afin de seconder le nouveau président, trois vice-présidents ont été élus :

  • Jean-Marie HERNANDEZ, délégué de la communauté de communes Ambert Livradois-Forez, vice-président à l’infrastructure et à la sécurité du réseau ferré ;
  • Corinne GONCALVES, déléguée de la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, vice-présidente à la promotion du tourisme ;
  • Rachel BOURNIER, déléguée de la communauté de communes Thiers Dore et Montagne, vice-présidente en charge des mobilités voyageurs et fret.

Associés au président et aux trois vice-présidents, 5 délégués complètent le bureau du Syndicat ferroviaire, composé au total de 9 membres.

La provenance géographique des élus du bureau assure un équilibre dans lequel sont représentées les cinq collectivités membres du Syndicat. Cette excellente représentativité du territoire permettra aux nouveaux élus d’agir ensemble en faveur de la conservation et du développement du réseau ferré du Livradois-Forez-Velay.

Dans cette optique, plusieurs études sur les usages du réseau sont actuellement en cours. L’une, portée par l’agglomération du Puy-en-Velay concerne le potentiel touristique. L’autre, portée par le Syndicat ferroviaire avec le soutien de l’ADEME et de Railcoop, doit débuter dans le courant du mois d’octobre 2020.

Par ailleurs, un nouveau site internet vient d’être mis en ligne avec l’aide technique du Parc naturel régional Livradois-Forez : http://reseau-ferre-livradois-forez-velay.fr/ Il a pour vocation de rendre plus lisible les actualités et les activités en cours.

Le Syndicat ferroviaire du Livradois-Forez est un syndicat mixte qui regroupe les communautés de communes Thiers Dore et Montagne et Ambert Livradois Forez, les communautés d’agglomération du Puy-en-Velay et Loire-Forez et la commune de Peschadoires. Il est hébergé dans les locaux du Parc Livradois-Forez, à Saint-Gervais-sous-Meymont (63880). Sa gouvernance est assurée par 26 délégués issus des collectivités membres du Syndicat.

A paraître en décembre un nouvel article concernant les travaux ferroviaires en cours sur le réseau !

3 réflexions sur « Le syndicat ferroviaire du Livradois-Forez a renouvelé son exécutif. »

  1. Toutes mes félicitations à la nouvelle équipe ; elle a toute ma confiance pour faire avancer le beau projet de « l’Etoile de Sembadel » (Ambert, Saint-Bonnet-le-Château, Darsac).
    Jean-Luc Fraisse, ancien maire d’Allègre, ancien président du Syndicat mixte ferroviaire du Livradois-Forez, ancien vice-président du Syndicat ferroviaire du Livradois-Forez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.