Un Plan Pastoral Territorial pour le Livradois-Forez

Dans le cadre de son « Plan régional en faveur du pastoralisme », la Région Auvergne Rhône-Alpes incite les groupements de collectivités et en particulier les syndicats mixtes de Parcs naturels régionaux, à porter la mise en œuvre d’un Plan Pastoral Territorial (PPT). Ce dispositif vise à permettre la mise en œuvre concertée, entre l’ensemble des acteurs du territoire, d’actions de valorisation des espaces pastoraux, pour une durée de 5 ans.

A l’origine, un dispositif rhônalpins

Mis en place par la région Rhône-Alpes en 2006, et fortement déployés depuis, avec 29 territoires engagés, les PPT sont désormais accessibles aux territoires auvergnats, grâce à la fusion des deux régions. Le premier PPT auvergnat devrait voir le jour en 2022 sur le PNR des Volcans d’Auvergne ; le second, en 2023 sur le Parc Livradois-Forez. Les territoires auvergnats bénéficieront du retour d’expérience des territoires rhônalpins, qui pour certains, travaillent à l’élaboration de leur troisième PPT !

Le pastoralisme, une pratique agricole au service du territoire….

Le Pastoralisme, c’est quoi ? C’est l’ensemble des activités d’élevage valorisant, par un pâturage extensif, des ressources naturelles spontanées (herbacées, arbustives et/ou arborées), pour assurer tout ou partie de l’alimentation de troupeaux bovins, ovins, caprins et équins. Les services rendus par les espaces pastoraux sont multiples :

  • Valorisation de ressources locales qui participent à la qualité et la typicité des produits ;
  • Résilience des espaces face au changement climatique, essentiels au maintien de l’activité économique des exploitations ;
  • Maintien de paysages ouverts qui contribuent à l’attractivité du territoire, à la préservation de la biodiversité et à la lutte contre les incendies ;
  • Support de patrimoines, de savoir-faire et d’activités de loisirs de pleine nature.

…en manque de reconnaissance

Les espaces pastoraux se situent aujourd’hui au carrefour de plusieurs enjeux : changement climatique, prédation, augmentation de la fréquentation liée aux activités de pleine nature, renouvellement des générations agricoles, accès au foncier, … Il apparaît donc essentiel de soutenir ces pratiques agricoles.

Pourtant, à ce jour, aucune donnée exhaustive ne permet de mesurer le poids du pastoralisme dans le paysage agricole, touristique, environnemental et social de notre territoire. En Auvergne, le dernier recensement date de 1972 et était incomplet.

Une enquête pastorale sur l’ensemble du territoire du Parc en 2021…

Aussi, en 2021, le syndicat mixte du Parc s’engage aux côtés d’Auvergne estives, la fédération des estives collectives d’Auvergne, dans la réalisation d ‘une enquête pastorale sur l’ensemble de son périmètre d’étude.

Cette enquête pastorale permettra, sur la base de réunions communales, de localiser les surfaces pastorales et leurs modes de gestion et aussi de recueillir les attentes et les besoins des acteurs locaux en termes d’équipements, d’accompagnement ou de structuration.

…comme préalable à l’élaboration d’un Plan Pastoral Territorial (PPT)

La synthèse des résultats de l’enquête permettra d’améliorer notre connaissance du pastoralisme sur le territoire, de ces enjeux et des besoins des usagers des espaces pastoraux. En parallèle, sur la période 2021-2022, cette enquête viendra alimenter les échanges au cours de l’élaboration d’un Plan Pastoral Territorial sur le Livradois-Forez. La rédaction de ce document reposera sur un constat partagé au sein d’un comité de pilotage représentatif de la diversité des usagers des espaces pastoraux : collectivités, éleveurs, chasseurs, forestiers, acteurs touristiques et de loisirs de pleine nature, acteurs de l’environnement, … Il s’agira de créer un espace de dialogue pour discuter des attentes parfois contradictoires de chacun en ce qui concerne les espaces pastoraux.

Un programme d’actions sur 5 ans pour soutenir l’activité pastorale

Ces échanges doivent permettre la définition et la priorisation de mesures adaptées à la réalité et aux enjeux locaux identifiés lors de l’enquête pastorale. Ces mesures seront compilées dans un programme d’actions pluriannuel pour lequel l’intervention des potentiels financeurs sera sollicitée (Région, Département, EPCI, …). Les financements ainsi identifiés seront destinés à des porteurs de projets collectifs (groupements pastoraux, associations foncières pastorales collectivités, associations, …). Au travers de ce plan, pourront être soutenues des actions en faveur : de l’accès aux espaces pastoraux, du logement des bergers, de la préservation de la ressource en eau, de l’équipement des espaces pastoraux, de l’accompagnement à la gestion pastorale, de la structuration collective et foncière, de la communication sur la pratique pastorale ou encore de la cohabitation des différentes activités sur les espaces pastoraux (agricole, touristique, …).

Calendrier prévisionnel du projet

  • Mars à décembre 2021 : réalisation de l’enquête pastorale sur l’ensemble du territoire du Parc ;
  • Eté 2021 à été 2022 : élaboration du Plan Pastoral Territorial avec l’ensemble des acteurs ;
  • Automne 2022 : dépôt du dossier de Plan Pastoral Territorial à la Région Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • 2023 – 2027 : mise en œuvre du Plan Pastoral Territorial

Contact :

Élodie PERRET, Chargée de mission Agriculture au Parc Livradois-Forez, e.perret@parc-livradois-forez.org – 04.73.95.58.15

Cole des Supeyres ©PNRLF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE 2016/679)du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données), les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement des informations qui les concernent, d'un droit d'opposition pour des motifs légitimes, d'un droit à la limitation du traitement et d'un droit de réclamation auprès de la CNIL. Les informations personnelles que vous nous communiquez par l’envoi du formulaire ou par tout autre moyen sont strictement confidentielles et destinées au traitement de vos demandes par les agents du Parc. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Vous avez la possibilité d’exercer vos droits par demande écrite accompagnée d’une pièce d’identité, à destination de la Maison du Parc.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.